Roman

La saga After, j’y ai succombé

Je pense que vous avez peut être entendu parler de la Saga After d’Anna Todd. Cette saga à la base étant une fan fiction basé sur les One Direction qui a fait le buzz sur Wattpad et l’auteure a pu être publié. Un peu comme la saga 50 nuances de Grey, elle a ses adorateurs et ses détracteurs, elle reste fortement controversé. Cependant, j’ai voulu un peu dépasser mes apprioris et je vous livre un peu ce que j’y ai pensé.


 
La saga After, j'y ai succombée !
Tome 1 :
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? 
                                                       La saga After, j'y ai succombée !
J’ai bien aimé ce premier tome malgré certains points négatifs qui m’ont un peu dérangé. Au niveau de l’histoire, pas vraiment de surprise les ficelles sont assez classiques, on se retrouve face à des personnages assez stéréotypés. A savoir Tessa, une jeune fille sage et Hardin le  Bad Boy. En soi, c’est vu et revu ! Mais pourtant malgré l’écriture trop simpliste et le fait que l’auteur a tendance à surenchérir les événements car à chaque fois qu’un catastrophe arrive et se calme un autre événement encore pire que le précédent arrive et pourtant je ne sais pas il y a un truc qui fait que malgré tout on s’attache aux personnages. Mais surtout, on veut savoir la suite !
 
Principalement à la fin du tome 1 où j’avais vraiment envie de lire le tome 2 pour savoir ce qui allait se passer.
 
Tome 2 :
Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même.
Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle.
 
La saga After, j'y ai succombée !
C’est le tome que j’ai le moins apprécié même si en soi la première partie s’enchaîne rapidement. Mais le problème est qu’on arrive trop vite encore une fois à de la surenchère. Je pourrais résumé leur relation à un  » je t’aime, moi non plus « . Ils font sans cesse des allers et retours dans leur relation pour finalement toujours à en arriver à un même point, au final c’est une relation plus toxique qu’autre chose et on n’a pas l’impression qu’elle évolue dans le bon sens.
 
Tome 3 :
 Le caractère ombrageux d’Hardin continue de lui jouer des tours et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. Tessa, qui vient de retrouver son père au hasard d’une rue, ne peut ignorer les similitudes de caractères des deux hommes de sa vie. Et ce n’est pas Hardin, toujours aussi ingérable, qui facilitera cette rencontre imprévue.

Alors Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ?
 
La saga After, j'y ai succombée !
 
J’ai largement préférée ce tome 3 car on voit vraiment à quel point le personnage d’Hardin essaye d’évoluer. Il veut faire des efforts pour Tessa, pour lui être moins néfaste même si en soi personne ne peut changé du jour au lendemain et les vieux démons peuvent vite revenir. Il a toujours ce côté très jaloux, très possessif qui est un peu sa carapace.

D’ailleurs au niveau des personnages, je me suis beaucoup plus reconnu dans le personnage d’Hardin, c’est plutôt inquiétant d’ailleur. Cependant, je trouve que d’un point de vu psychologique ce personnage tout comme Tessa est bien construit, on se rend compte que par rapport aux stéréotypes de départ, les personnages sont nuancés, ils évoluent. Si je me suis plus reconnu dans ce personnage, c’est pour ce côté jaloux, possessif, il veut contrôler Tessa ce qui est assez néfaste, dangereux en soi mais je suis une personne qui lorsque j’apprécie énormément une personne même en amitié, j’ai ce besoin de possesivité à plus faible dose bien heureusement. Pour moi, ce n’est pas un amour sain car c’est important que la personne puisse avoir besoin elle aussi de vivre sa vie, ses expériences et c’est pour ça que je ne comprend pas toujours Tessa.  Je ne sais pas si je dois la trouver courageuse ou bête de revenir sans cesse vers lui car on doit se le dire Hardin est une personne néfaste qui lui fait beaucoup mal. J’ai d’ailleurs eu la sensation qu’elle croit sans cesse qu’il va changer ou tout du moins qu’elle peut le changer, alors que clairement je pense qu’on ne peut pas changer une personne si celle-ci ne le fait pas avant tout de sa propre volonté. Hardin au fur et à mesure fait des efforts mais pour autant il revient souvent à ses démons et malgré tout elle ne le laisse pas tomber, pour moi c’est vraiment de l’amour mais malgré tout il y a un côté très destructeur à cette histoire.
 
Tome 4:
Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ?
 
La saga After, j'y ai succombée !
 
Encore un bon tome, on apprend a connaître un peu plus le père de Tessa, je ne pas vraiment d’élément à ajouter par rapport à ce que j’ai dit précédemment, mis à part que ce tome est plaisant même si en soi, on retrouve les mêmes points négatifs.

Tome 5 :
La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand
un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cour. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ?
 
 
La saga After, j'y ai succombée !
Le  dernier tome est tout comme le premier, mon préféré. C’est d’ailleurs celui que je trouve le plus abouti car il se passe beaucoup de choses différentes. C’est également le tome le plus émouvant, grâce au journal d’Hardin on comprend tout le sens de cette saga et de ce nom « After » . Après concernant la fin et l’épilogue tout s’enchaîne très vite, les années filent d’un seul coup et j’ai trouvée ça un peu dommage dans le sens où on était tellement habitués à avoir des détails sur leur vie et puis tout d’un coup, on n’en cas que certains bouts.
 
 
En conclusion : Je garde un bon souvenir de cette saga même si en soi, il y a des éléments qui m’ont dérangés, je trouve également que sur 5 tomes ça traine un peu en longueur dans le sens que le schéma est similaire à chaque tome. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s